2016

Lauréat

Le jury a fait son choix. Le lauréat du Prix du Livre Allemand 2016

Widerfahrnis

Lauréat 2016

Widerfahrnis

Reither, il y a peu encore éditeur dans une grande ville, s'est installé dans une vallée idyllique dans les contreforts des Alpes. Un soir, il reçoit la visite surprise de Leonie Palm, ancienne modelliste. Elle a fermé boutique faute de têtes à chapeaux, lui a mis la clé sous la porte de sa maison d'édition car il avait plus d'auteurs que de lecteurs. Ensemble, ils entreprennent un voyage sans but qui les mènera en Sicile. En chemin, ils partagent les histoires de leur passé en laissant l'avenir venir à eux. Ils rencontrent une jeune fille qui, sans un mot, se joint à eux.

Voir plus Voir moins

Justification du jury

« Bodo Kirchhoff raconte le départ soudain, sans but, de deux êtres simplement attirés par une direction : le sud. Ils sont animés par une envie d'amour, de vin rouge, d'Italie, la promesse d'une aventure tardive. Lorsqu'ils recueillent une jeune fille errante, ils sont rattrapés par certains thèmes fondamentaux de leur passé : la perte, la parentalité, la radicalité d'un nouveau départ. Kirchhoff traite les grands thèmes de son oeuvre littéraire en un récit bref et dense. Il nous parle également de notre présent et de la rencontre de deux êtres mélancoliques, à la recherche du bonheur, avec ceux qui quittent le sud pour le nord, faisant le chemin inverse pour le trouver. Widerfahrnis est un texte complexe qui mêle avec maestria les questions existentielles d'ordre privé et politique, et qui ouvre de nouveaux espaces au lecteur. »

Voir plus Voir moins

2016

Seconde sélection

Les romans sélectionnés pour le Prix du Livre Allemand 2016

Fremde Seele, dunkler Wald
Widerfahrnis
Skizze eines Sommers
Die Welt im Rücken
Ein langes Jahr
Hool

2016

Première sélection

Les romans sélectionnés pour le Prix du Livre Allemand 2016

Der Weg der Wünsche
Apollokalypse
München
Fremde Seele, dunkler Wald
Widerfahrnis
Skizze eines Sommers
Die Erziehung des Mannes
Drehtür
Die Witwen
Das Pfingstwunder
Die Welt im Rücken
Ach, diese Lücke, diese entsetzliche LückeAch, diese Lücke
Am Rand
Ein langes Jahr
Rauschzeit
Weit über das Land
Mein Vater war ein Mann an Land und im Wasser ein Walfisch
Die Verteidigung des Paradieses
Weshalb die Herren Seesterne tragen
Hool